Couvin: la Fête de la Musique, c'était vraiment la fête ! (vidéo)

Parce que les précédentes Fêtes de la Musique organisées à Couvin laissaient traîner bon nombre d'insatisfactions, une commission MusiqueS du Centre culturel Christian Colle a souhaité revoir le concept... Banni donc, le podium mal sonorisé animant une rue au bon gré des cafés y siégeant. La musique et sa fête sont des prétextes à rencontres, à découvertes, à écoutes diverses, à regards renouvellés sur les sons, mélodies et instruments de toutes sortes. La musique, ou plutôt les musiques s'intègrent dans ces formes d'art qui ne s'apprécient pas sur des bases rationnelles, mais bien en fonction des émotions et des plaisirs ressentis.

Donc, la fête de la musique à Couvin s'est déroulée sur ces bases, comme nous l'ont confié les organisateurs. Sur la Place Piron, un "village musical" proposait diverses animations pour tous les âges et tous les goûts. Le rap, le punk, le DJ vinyl côtoiaient la musique orientale ou les percussions, le temps d'un après-midi qui n'a pas souffert d'un trop mauvais temps. Il avait belle allure, ce village, avec sa décoration homogène et ses aubettes qui n'avaient rien de militaire... En fin d'après-midi, ce sont les cafés et restaurant qui ont pris le relais à l'invitation des organisateurs. Les tables étaient alors ouvertes à toutes les formes d'expressions musicales, du folk le plus traditionnel au punk le plus puissant, en passant par la chanson française, le jazz, la chanson wallonne, le blues, pour ne citer que ceux ou  celles-là.

A Couvin, cette fête de la musique, dans sa conception, était une "première". Gageons que les organisateurs garderont le concept, histoire de créer la mode et de convier toute une population à un rendez-vous annuel aussi vivant que vibrant.

BERNARD THEIS

La vidéo

Quelques moments de cette Fête de la Musique 2013. ©BTheis2013

 

 

Lien permanent Catégories : Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Justes causes et bonnes solidarités, Vie associative, culture, arts 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.