• Olloy-sur-Viroin: un sexagénaire de Vierves tué dans un accident

    Louis Derycke, un sexagénaire viervois, a trouvé la mort dans un accident de voiture, ce samedi soir à Olloy-sur-Viroin. Il était seul en cause.
    Cet accident est relaté sur le site Sudinfo.
    Voici le lien.

    http://www.lanouvellegazette.be/821868/article/regions/sambre-meuse/2013-09-28/olloy-sur-viroin-un-habitant-de-vierves-se-tue-dans-un-accident-de-la-route?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+ngsem+%28Sambre-Meuse+-+lanouvellegazette.be%29

     

    Lien permanent Catégories : Couvin: quoi de neuf?, Faits divers, police, pompiers, Viroinval 0 commentaire
  • Couvin: découvrez les "nanas" d'Amande

    amande nana.jpgAmande In (Amandine Lambotte), jeune artiste de Brûly déjà bien connue, expose ses œuvres du 7 octobre au 7 novembre dans les locaux de "Lady Marmelade", rue de la Gare à Couvin. Particularité: ce sont des œuvres illustrant des femmes -des "nanas"- qui sont présentées.

    L'autre jour, sachant qu'Amande préparait une exposition d'oeuvres représentants des "nanas", je demandais à l'artiste si elle comptait illustrer Marylin Monroe. Réponse négative. De même, Amande ne peindra pas Simone de Beauvoir. Pas question pour Amande de s'attarder à des clichés, sauf éventuellement ceux qu'elle prend et qu'elle travaille quand elle abandonne ses pinceaux pour poser son regard curieux à travers l'objectif d'un appareil photo, avec le même souci pour la belle image aussi inattendue qu'inspirée.
    Beauté:  voilà bien un terme approprié pour le propos qui nous occupe aujourd'hui. Beauté des oeuvres, beauté de la personne qui les façonne. Une belle personne, c'est un être humain qui cherche à aller plus loin, plus profondément, pour atteindre la perfection. C'est une personnalité qui s'engage dans la société ou la vie culturelle, avec le même souci de croire en un monde meilleur pour ses semblables. C'est l'expression, grave ou souriante, sérieuse ou moqueuse, des idées, des implications, des innovations, des combats. Voilà brossé, en quelques mots, un portrait d'Amande, une vraie "nana" parmi toutes celles qui se distinguent dans le monde d'hier ou d'aujourd'hui.
    Travailleuse infatigable, d'une motivation à toute épreuve, d'un enthousiasme débordant de chaleur, d'humanité et de féminité, Amande cherche, trouve et invente. Les taches de café deviennent des supports d'un art pensé et construit. Les tranches de vie de femmes au destin fabuleux, comme celui d'Amélie Poulain, deviennent des portraits, pour le plus grand plaisir de toutes et tous. Avec Frida Kahlo, Edith Piaf, Emma Hennings, Anne Frank ou Deborah Harry (pour ne citer que celles-là), Amande nous invite à retrouver cette féminité qui, même discrète voire cachée, se trouve dans le coeur de tous les hommes.

    B.TH.

    Lien permanent Catégories : A l'agenda, Belles images, Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Gens d'ici et d'ailleurs, Vie associative, culture, arts 1 commentaire
  • Chimay: les écoliers retournent à la piscine, à Couvin

    La piscine de Chimay est fermée depuis septembre 2011, ce qui prive les écoliers chimaciens des joies de la baignade et de l'apprentissage de la natation. Cette privation est dorénavant du domaine du passé. Les petites élèves de Chimay retournent à la piscine. A Couvin.

    La majorité communale chimacienne se réjouit de cette nouvelle. Elle a fait connaître sa satisfaction dans un texte publié sur un réseau social bien connu. Voici ce texte, à  titre d'information.

    "Proposer des cours de natation : notre priorité absolue !
    C'est une des grandes bonnes nouvelles de cette rentrée scolaire : les écoliers chimaciens retournent à la piscine !
    Depuis septembre 2011 et la fermeture de la piscine de Chimay, les élèves des écoles primaires de l'entité étaient privés de cours de natation. Une solution provisoire via une autre piscine de la région n'avait, à l'époque, pas pu être dégagée.
    Dès le début de cette mandature, notre nouvelle majorité s'est donné comme priorité absolue d'offrir à nouveau aux bambins de l'entité la possibilité d'apprendre à nager. Pour notre première rentrée scolaire, c'est désormais chose faite ! Depuis le 9 septembre, chaque école primaire de l'entité envoie tour à tour ses élèves à la piscine de Couvin.
    Toute une organisation !

    Ce projet a demandé quelques efforts d'organisation. Par semaine, les élèves ont tous 2 heures d’éducation physique. Ces heures sont souvent réparties en plages d'une heure. Ici, nous avons organisé les cours par plages horaires de 2h, ce qui permet "d'amortir" les temps de trajet et de permettre aux enfants de rester au minimum 1h dans l'eau.. Le choix de Couvin s'est opéré de manière naturelle. La bonne entente entre nos 2 communes, la proximité, la qualité des infrastructures couvinoises, la présence de notre commune dans l’Intercommunale des sports et loisirs du sud Namurois et de sud Hainaut sont autant d'éléments qui ont facilité notre choix. Et nous ne manquerons pas de remercier chaleureusement l'administration couvinoise et le personnel de la piscine de Couvin qui a tout fait pour que ce partenariat voie le jour !

    Apprendre les bases

    L’apprentissage de la natation est l’une des compétences que chaque élève de l’enseignement primaire doit avoir atteint à la fin de son cursus.
     Pour atteindre cet objectif, nous avons choisi de diviser l’année scolaire 2013/2014 en 3 trimestres de plus ou moins 10 semaines. Chaque élève allant au moins 10 fois à la piscine, ce qui est, d’après les professionnels, suffisant pour apprendre les bases.

    Afin d'assurer un maximum d'égalité entre tous les enfants de l'entité, nous avons souhaité réaliser ce projet avec tous les réseaux d'enseignement. En effet, dans notre entité nous considérons qu’un enfant est égal à un autre enfant quel que soit le réseau d’enseignement dans lequel il se trouve.
    Les élèves de l’enseignement communal bien sûr, avec Chimay et toutes les écoles de village, mais aussi l’enseignement libre confessionnel, avec St-Pierre et Paul et aussi l’enseignement de la communauté Wallonie-Bruxelles avec l'Athénée pourront se rendre à la piscine de Couvin. En tout, ce sont près de 1000 élèves qui apprendront à nager.
    Nous saluons au passage la créativité des responsables de nos différentes écoles qui ont dû redoubler d'effort pour combiner les horaires de chacun. Nous sommes fiers de cette belle collaboration qui permet aujourd'hui d'offrir des cours de natation à tous les écoliers chimaciens.

    Merci à la Wartoise

    Tout ceci n'aurait pas été possible sans l'aide précieuse de la Fondation Chimay-Wartoise. En effet, les nombreux trajets entre Chimay et Couvin représentent un coût important que nous ne voulions absolument pas imputer aux familles. Savoir nager fait partie des compétences à atteindre à la fin de l’enseignement primaire et doit être accessible à tous !
    Un budget approximatif de 70 000 euros a dû être dégagé pour l'opération. La Ville de Chimay prend à sa charge 34000 euros via la mise à disposition de 2 cars et de 2 chauffeurs. L’Intercommunale des Sports et loisirs du Sud Hainaut mettra à notre disposition un maître nageur à mi-temps, soit un coût de 20000 €, enfin la Fondation Chimay-Wartoise apporte quant à elle 16000 euros pour louer des cars privés lorsque les 60 places disponibles dans les cars communaux seront insuffisantes pour transporter les élèves jusque Couvin.

    Tous ensemble nous leur disons merci…"

     

    Propos recueillis par
    B.TH.

    Lien permanent Catégories : Botte du Hainaut, Couvin: quoi de neuf?, Sports, Vie associative, culture, arts 0 commentaire