"Les Dames du Prieuré", de Francis Chabot: entre Charleville et Charleroi, un "polar transfrontalier"

Francis Chabot aime les mots, les phrases, les  beaux textes, les formulations originales. On connaissait le citoyen de Forges chanteur, on ne le connaissait pas encore écrivain au sens strict du terme. Avec "Les Dames du Prieuré", bel ouvrage récemment paru avec la complicité de WebOpéra Editions Diffusion (Céline Lurquin), il surprend par sa belle écriture et la qualité de l'intrigue qui anime ce "polar transfrontalier". Tout commence au prieuré de Regniowez, marqué par le souvenir de la personnalité de l'artiste franciscain Bonaventure Fieullien. Des dames y organisent un atelier de dentelles aux fuseaux... Un  jour, une d'entre elles, belge, est retrouvée assassinée...

 

Francis Chabot et son éditrice Céline Lurquin 29 04 2014 (3).JPGFrancis Chabot était professeur de latin et de grec à l'athénée de Chimay, digne suite de ses études à l'ULB en philologie classique. Après avoir fait ses armes dans différentes écoles, il a investit le pays de Chimay, qu'il présente lui-même comme une "enclave de l'Ancien Régime attardée au seuil du troisième millénaire".

Cette région, il la connaît bien. Il l'a même défendue, lorsqu'il s'est agi de lutter contre le projet de barrage sur l'Eau Noire. Tout particulièrement, Francis Chabot a coordonné la réalisation du disque "Survivre à Couvin". Les chansons, les mots qui ont du sens, les mots qui parlent...

"Les Dames du Prieuré", son "polar transfrontalier", vient de "convergences de rumineries qui se cristallisent dans les morilles du cerveau". L'intrigue -une réelle intrigue, avec un vrai suspense- s'est construite au fil de l'écriture, basée sur des faits concrets. "L'écriture féconde l'histoire et l'écrit", confie Francis Chabot, écrivain poète émerveillé, lyrique et philosophe. Et c'est un plaisir de lire ce polar, truffé de bons mots, de belles citations et de noms de familles connus de la région. Précision de l'auteur: "les personnes incriminées sont purement accidentelles, il n'y a aucune volonté de nuire".

"Un fourmillement de détails"

Francis Chabot salue le travail de son éditrice, Céline Lurquin (ci-dessous en photo avec l'auteur) et de sa maman. Il y a "un fourmillement de détails auxquels on n'aurait pas pensé". La qualité de l'édition résulte d'un souci exigé du détail. Le rôle de l'éditrice n'est pas mineur. Il devrait encore s'affirmer dans un futur proche. Car d'une part, ces Dames du Prieuré ne resteront pas seules, un deuxième épisode est déjà en chantier, avec les mêmes personnages. D'autre part, Francis Chabot a écrit  "La Macroche", qui n'est autre que le récit humoristique de la lutte anti-barragiste couvinoise. Avec le film que Benjamin Hennot, de Pesche, est occupé à réaliser, cette lutte exemplaire contre un projet insensé restera dans les annales.

Cabaret littéraire ce samedi

Ce samedi 17 mai à 11h, Francis Chabot sera le personnage central du cabaret littéraire, organisé par Action Sud au deuxième étage de la Maison de la Laïcité, rue Vieille Eglise à Nismes. Au programme: rencontre avec l'auteur, discussions,  lectures, animations musicales et verre de l'amitié offert en fin de cabaret. C'est ouvert à tous et l'entrée est libre. Ce sera l'occasion aussi, de vous procurer le livre.

Celui-ci est disponible dès maintenant dans les librairies suivantes.

•Namur > librairie Point Virgule, rue Lelièvre, 1 –  Tél. : +32 (0)81 22 79 37
•Charleroi > librairie Molière, Boulevard Tirou, 68   -  Tél. : +32 (0)71 32 89 19
•Philippeville > Librairies des Halles, rue de France, 9 –  Tél. : +32 (0)71 66 80 6
•Couvin > Couvin.com, place Général Piron, 8/1 –  Tél. : +32 (0)486 43 01 52
•Pesches > librairie Saint-Hubert, place Saint-Hubert, 11 – Tél. : +30 (0)60 39 13 94
•Frasnes > La Frasnière, place du Carré, 3 – Tél. : +32 (0)60 31 29 25
•Nismes > Librairie de l’Eau noire, rue Bassidaine, 13 – Tél. : +32 (0)60 31 26 77
•Chimay > librairie Le Papyrus, rue des Ormeaux, 25 – Tél. : +32 (0)60 21 44 08
•Chimay > magasin Delhaize, rue de Bourlers – Tél. : +32 (0)60 21 23 90
•Bourlers > magasin Courthéoux, rue Saint-Michel, 48 – Tél. : +32 (0)60 21 14 71
•Bourlers > La ferme des 4 saisons, rue Scourmont, 8b – Tél. : +32 (0)60 21 58 56
•Dinant > librairie DLivre, rue Grande, 67 – Tél. : +32 (0)82 61 01 90
•Cul-des-Sarts > Galeries Marée, chaussée de l’Euro, 20 – Tél. : +32 (0)60 37 70 55
•Beauraing > Librairie centrale, rue de Bouillon, 23 – Tél. : +30 (0)82 71 14 36

 Et aussi en France

•Charleville > librairie Rimbaud, rue de la République, 26 – Tél. : +33 (0)3 24 33 33 21
•Charleville > À livre ouvert, rue Irène Carré, 14 – Tél. : +33 (0)3 24 56 19 30
•Charleville > Librairie de Mohon, rue Jean Moulin, 50 – Tél. : +33 (0)3 24 57 06 07
•Fumay >Maison de la presse, place Aristide Briand, 371 – Tél. : +33 (0)3 24 41 13 06
•Givet > La Récré, place de la République, 10 – Tél. : +33 (0)3 24 42 01 81

Vous pouvez aussi commander votre exemplaire chez l’éditeur en  versant la somme de 23 €/exemplaire + 6,50 € de frais d’envoi (8,80 € à partir de 2 exemplaires. Pour la France : 13,50 €/exemplaire et 17,40 € à partir de deux exemplaires) en n’oubliant pas d’indiquer la communication «PRIEURE», au compte bancaire suivant :

Belfius 063-9251003-51
 (IBAN : BE75 0639 2510 0351 – BIC : GKCCBEBB).

Bonne lecture! Plaisir et suspense garantis!

BERNARD THEIS

 

Lien permanent Catégories : A l'agenda, Botte du Hainaut, Couvin: quoi de neuf?, Gens d'ici et d'ailleurs, Vie associative, culture, arts 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.