La solidarité aussi pour le centre Fédasil de Florennes

L'arrivée de nouveaux migrants et/ou candidats-réfugiés ne suscite pas que des commentaires douteux. Partout, des hommes et des femmes dignes de ce nom concrétisent leur humanisme par des dons de toute sorte ou des collectes idem. A Florennes, le centre Fédasil a également des besoins et attend les collectes, à partager selon les nécessités entre les occupants du lieu.

Les centres d'accueil font face aux besoins fondamentaux que sont "le gîte et le couvert", l'hébergement et la nourriture. Pour le reste utile sinon nécessaire, les personnes accueillies dans les centres ne peuvent compter que sur eux-mêmes ou sur l'attention que nous pouvons leur accorder.
Le centre Fédasil compte donc sur vous. Avec l'arrivée de nouvelles personnes à accueillir, les besoins sont criants.
Voici quelques indications pratiques.

-Pour les enfants, des raisons de sécurité empêchent le don de peluches, même si celles-ci sont symboles de tendresses et de câlins. Par contre, en plus des vêtements et chaussures, les enfants de tous âges apprécieront les jouets, poupées, jeux intérieurs et extérieurs, vélos, trottinettes... Sont également souhaités, des couettes, couvertures, oreillers, coussins, matériel de puériculture, des matelas de lit pour bébés...
L'automne et l'hiver approche: manteaux, bonnets, écharpes, moufles, gants, etc., feront du bien.

-Les enfants iront à l'école. Le matériel scolaire est bienvenu.
-Pensez aussi aux ados et jeunes adultes filles/garçons, les demandes sont nombreuses.

-Ceintures, sacs à dos: bienvenus.

-Des vêtements pour hommes sont particulièrement nécessaires.

Pour toute aide ou pour déposer les dons et collectes, plusieurs adresses sont renseignées.

-Le centre Fédasil de Florennes: rue Henry de Rohan-Chabot, 120. Vous pouvez déposer vous-mêmes.

-Pour du bénévolat: contacter Nadia Vandenhaute 071 61 01 32. Celle-ci vient -dernière minute, info en temps réel-de poster un appel pour des demandes précises et pressantes. Soit: sacs de couchage, essuies, gants de toilettes, produits d'hygiène, sacs à dos, "pampers", lingettes, biberons, pantoufles, bottes, "K-ways", savons, dentifrices, brosses à dents, peignes, rasoirs... Produits de corps et d'hygiène: gel douche, déodorants. De quoi faire des collations pour les enfants sont aussi demandées.
Une personne de référence pour notre région: Carine Barthels, que l'on peut joindre au 0472 74 07 93. (B. TH.)

 

Lien permanent Catégories : Arrondissement de Philippeville, Couvin: quoi de neuf?, Justes causes et bonnes solidarités 1 commentaire

Commentaires

  • https://www.facebook.com/groups/873401482749888/

Les commentaires sont fermés.