Olivier Terwagne en concert à Couvin et à Charleroi: deux lieux, deux univers, deux ambiances

Son premier album, Mnémosyne, vient de sortir: Olivier Terwagne part en tournée pour le faire connaître. Une tournée qui passera notamment par Couvin et Charleroi, grâce à un partenariat original entre le Centre Culturel Christian Colle et La Ruche Théâtre. Deux concerts différents, deux ambiances différentes, deux univers sonores et visuels différents. Rendez-vous à Couvin ce samedi et le 28 novembre à Charleroi.

(photo ci-dessous: Stéphanie Gilly et Olivier Terwagne en "show-case démo")20151007 005 .JPG

Une atmosphère particulière se dégage des chansons d'Olivier Terwagne, artiste qui a grandi de Chimay à Couvin (et vice-versa), et qui a beaucoup voyagé. Une atmosphère faites de belles lettres, de poésie, de regards aigus et critiques sur le monde, de souvenirs, de philosophie, de références historiques, régionales et bien sûr musicales, d'univers sonores complexes, soignés. Et aussi, parfois amusants, comme en témoignent ces jouets musicaux d'enfants que l'artiste utilise sur scène, les jouant avec la dextérité et la polyvalence instrumentale qu'on lui connaît.

"Mnémosyne", premier album d'Olivier Terwagne, dévoile cette polyvalence instrumentale, aussi riche d'ailleurs que ses textes. Alors que la plupart des programmations réservent une place de plus en plus importante à des oeuvres anglophones, Olivier Terwagne affirme sa "Belgitude" et reste attaché à la belle langue française, aux mots qui sonnent et parlent juste. Une belle poésie qui nous invite à la réflexion, au rêve, ou tout simplement, à l'écoute. Olivier Terwagne suit ainsi les pistes tracées par les grands que furent Brel, Ferré, Bashung, sans oublier Brassens, qu'il adore et qu'il interprète avec originalité et efficacité.
Ce premier opus nous offre 15 excellents titres. La créativité et le sens mélodique d'Olivier Terwagne sont enrichis de la présence d'autres musiciens, tels que Thomas Vereecke (loin des aventures mielleuses de "The Voice") et, surtout, Alonza Bevan. Ce Londonien d'origine galloise, multi-instrumentiste lui aussi, fondateur et bassiste du groupe "Kula Shaker" et citoyen de Lompret (Chimay), co-signe avec Olivier Terwagne la direction artistique de l'ensemble.

Deux concerts, donc. Couvin, Charleroi. Ce programme résulte d'un premier partenariat qui s'annonce heureux, entre le Centre culturel Christian Colle et La Ruche théâtre. Mais deux concerts qui ne se ressembleront pas.

A Couvin, ce samedi, l'univers sonore et visuel du concert évoquera l'ambiance des salles obscures des années 50. On se croira donc dans une salle de cinéma de dimensions modestes. Les documents visuels originaux, projetés sur écran, renforceront cette ambiance. Sur scène, Olivier Terwagne (claviers, accordéon...) sera accompagné de quatre musiciens: Benoît Host (guitare, basse), Stéphanie Gilly (cuivres), Françoise Derissen (violon), Adrien Fortemps (percussions). Une présence-surprise n'est pas à exclure.

Le spectacle présenté à La Ruche théâtre sera plus orchestré. Une première partie sera réservée à Georges Brassens, avec deux complices musicaux qu'Olivier Terwagne a rencontrés à Berlin: la Française Pauline Dupuis (qui tourne avec un spectacle "Contrebrassens", où elle chante uniquement accompagnée d'une contrebasse) et l'Anglais Michaël Wookey (chant et guitare). Pour le spectacle d'Olivier Terwagne proprement dit, du (beau) monde sera sur scène: Françose Derissen, Laetitia Cellura (violon), Stéphanie Gilly, Adrien Fortemps, Vincent Warrin (percussions, batterie), Benoît Host, Audrey Evans (chœurs) et Anne-Sophie Herr (danseuse autour des photos de Vincent Thonet).

Les deux concerts en pratique

-Couvin: ce samedi 17 octobre à 20 heures, salle du Centre culturel, Grand-Place. Nombre de places limité, réservation conseillée. Il est d'ailleurs probable que le nombre de places disponibles sera atteint quand vous lirez ces lignes. La programmation d'une autre date couvinoise n'est pas à exclure. PAF 12€ prévente, 15€ sur place. Info 060 34 59 56, www.ccccc.be (lien direct).

-Charleroi: samedi 28 novembre à 21 heures. Avenue Marius Meurée, 1. PAF idem qu'à Couvin: 12€ prévente, 15€ sur place. Info 0473 39 00 82. www.laruchetheatre.be (lien direct).

En savoir plus: voir, écouter

http://www.olivierterwagne.be/fr/mnemosyne (lien direct)

BERNARD THEIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.olivierterwagne.be/fr/mnemosyne

 

Lien permanent Catégories : A l'agenda, Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Vie associative, culture, arts 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.