- Page 2

  • Couvin: la rue du Bercet, un "coupe-gorge"

    montage Bercet.JPGLes illuminations de fin d'année apporteront-elle un sentiment accru de sécurité dans la rue du Bercet, à Couvin?  Gageons que ce sera le cas car en temps normal, c'est un véritable "coupe-gorge".

    La rue, en plein centre- ville, trait d'union entre les deux places, est obscure. Des citoyens ont peur d'y circuler à pied. Jimmy Moreau, l'employé du Lindbergh, témoigne: "L'autre soir, vers 18h30, je sortais du Lindbergh pour rentrer chez moi. Une dame attendait près de la porte d'entrée, celle-ci étant éclairée. Elle m'a apostrophé en me demandant si j'aurais la gentillesse de regarder, jusqu'à ce qu'elle arrive au bout de la rue. Je l'ai accompagnée. Chemin faisant, je lui ai demandé comment elle ferait si je n'étais pas là."

    Et Jimmy Moreau de rapporter la réponse de la dame: "Je reviens du Match et quand je ne trouve personne, je fais le tour par le Grand Pont. Avec ce qui se passe, j'ai peur."

    L'insécurité est un sentiment parfois exacerbé par les médias. Le blog "Le Couvinois" en est conscient et "se soigne"! Mais ici, on est bien obligé de comprendre la dame. Outre un faisceau de lumière très étroit qui éclaire le passage protégé pour les piétons, la rue est particulièrement noire. De quoi être dissuadé de s'y aventurer. Le manque d'éclairage y est dramatique et scandaleux, et pour cause: la seule lampe de la rue reste obstinément éteinte !

    Jimmy Moreau poursuit: "J'ai à plusieurs reprises demandé au bourgmestre Raymond Douniaux de veiller à cette situation. Il est conscient du problème et a alerté le MET. Mais celui-ci ne semble guère réagir pour une des rues les plus fréquentées de la ville. Toutes les autres rues, moins utilisées, sont mieux éclairées".

    On ne peut que regretter cet immobilisme du MET, que l'on observe parfois dans d'autres situations, comme dans la rue principale de Cul-des-Sarts. L'état de certains voiries régionales (donc "entretenues" par le MET) pose question également.

    Face à de telles situations où la sécurité des citoyens est en jeu, on apprécierait davantage de diligence.

    Notre photo: la rue du Bercet ce jeudi 13 décembre à la tombée du jour. En médaillon, la lampe de la rue. No comment!

    BERNARD THEIS

    Lien permanent Catégories : Couvin: quoi de neuf?, Faits divers, police, pompiers, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux 5 commentaires
  • Noël des animaux: bienvenue au refuge du Beaussart, ces 15 et 16 décembre

    Beaussart.jpg

    Le refuge du Beaussart, sis à Géronsart (Boussu-en-Fagne) vous accueille ce week-end des 15 et 16 décembre: c'est le Noël des animaux. L'occasion d'aller déposer au pied du sapin les colis-cadeaux pour les pensionnaires du refuge: nourriture, litières, croquettes...
    Ce Noël sera agrémenté de diverses animations: brocante, stands divers, tombola, visite libre des installations... Il sera possible de se restaurer et de boire un verre: tout est prévu.

    Le refuge du Beaussart a été aménagé il y a quelques années, à l'initiative de Bernard Gilson, aujourd'hui conseiller communal, convaincu par la cause animale, une valeur qu'il défend avec opiniâtreté.

    Profitons-en, dans cet esprit pour attirer l'attention des citoyens: en cette période de cadeaux, certains seraient tentés d'offrir un animal... Une intention qui ne peut être louable que si elle est concertée et que celui à qui on fait ce cadeau souhaite vraiment non seulement le recevoir, mais aussi en prendre soin. Il s'agit d'un être vivant.

    Même réflexion pour les animaux exotiques que d'aucuns admettent de plus en plus comme animaux de compagnie. Quel intérêt d'avoir chez soi un python, un lionceau, un crocodile, un singe ou un perroquet? Le meilleur bien que l'on puisse faire à ces animaux, c'est... de les laisser en liberté dans leur milieu d'origine.

    B. TH.

    Lien permanent Catégories : A l'agenda, Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Justes causes et bonnes solidarités, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux 0 commentaire
  • Frasnes: le parc à conteneurs inutilisable ce mercredi matin

    BEP Environnement, gestionnaire des parcs à conteneurs de la province de Namur, procède à des aménagements au parc à conteneurs de Frasnes-lez-Couvin, le matin de ce mercredi 12 décembre.

    Les travaux effectués bénéficieront aux agents préposés du parc, qui se verront dotés d'un nouveau bureau. Celui-ci sera installé au moyen d'une grue, d'où la fermeture du parc.

    Ce seront des travcaux de relativement courte durée: le parc sera fermé jusque 12h30 et donc rouvrira ses portes dès ce mercredi après-midi.

    Dans l'attente, les citoyens usagers du parc sont invités à) se rendre à Viroinval (parc de Vierves-sur-Viroin).

    B. TH.

    Lien permanent Catégories : Couvin: quoi de neuf?, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux 0 commentaire