- Page 2

  • Couvin: trois nouveaux ateliers au Centre Culturel

    La rentrée s'annonce forte pour le Centre Culturel Christian Colle de Couvin qui, dès septembre, organise trois nouveaux ateliers ouverts à toutes et tous.

    Atelier de danses folk, le premier jeudi de chaque mois de 18 à 20 h, dès le 5 septembre. Avec une danseuse chevronnée, Véronique Herbert, animatrice au dit-Centre culturel, le CCCCC se propose de vous initier aux danses généralement pratiquées dans les bals folk: gigues, cercles circassiens, danses bretonnes, valses, bourrées (auvergnates, berrichonnes...), scottisches... L'atelier est accessible à toutes et tous, sans restriction d'âge. Rendez-vous à la salle de l'Harmonie. PAF 3€ la séance, paiement par trimestre.
    Cet atelier est proposé dans la foulée du bal folk organisé le 20 avril à la salle de l'Harmonie, animé par le duo de musiciens Lhotte-Dankers. Pour voir ou revoir la vidéo de ce bal, cliquez ici.

    Cours d'accordéon diatonique, à raison de deux cours par mois le mardi dès 18h (séances d'une heure selon le niveau)  dès 1e 17 septembre. Le cours sera assuré par Marinette Bonnert, accordéoniste réputée. Le succès de cet atelier est tel que les places sont maintenant limitées. PAF 78€ par trimestre. Si vous êtes intéressé(e) et que vous ne disposez pas d'instrument, des solutions peuvent vous être indiquées pour une location.

    Photographie pour adultes débutants ou initiés. Objectifs : sortir la photographie du cadre étriqué dans lequel l’a précipité l’avènement du «tout numérique». Proposer aux participants un cadre de réflexion sur l’art photographique associé à la pratique de la photographie traditionnelle par les procédés les plus anciens, les amener à découvrir et à pratiquer la formation de l’image «physique» par toutes les techniques disponibles, y compris les plus «primitives» sans pour autant faire l’impasse sur les techniques numériques.
    Formateur : entre les reportages et ses recherches personnelles, Frédéric Balsacq, photographe, se passionne pour l’image, certes dans son aspect technique, mais aussi, et peut-être même surtout dans sa profondeur et dans la démarche dont elle est issue.
    Dès le 11 septembre, chaque mercredi de 18h à 20h à l’Atelier communautaire, Place Saint Hubert à Pesche.

    PAF : 12 € la séance, paiement par trimestre.

    Infos et inscriptions

    Centre culturel Christian Colle, Rue du Pilori, 6, 5660    Couvin, tél. 060 34 59 56, info@ccccc.be

     

    Lien permanent Catégories : A l'agenda, Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Vie associative, culture, arts 0 commentaire
  • Macon: feu vert du ministre Henry pour le projet éolien. Est-ce bien raisonnable? Et la démocratie ?

    (Billet d'humeur basé sur l'actualité)

    Le ministre Philippe Henry, l'Ecolo qui a l'Aménagement du Territoire dans ses attributions de ministre régional wallon, vient de donner son feu vert pour l'implantation d'un parc éolien à Macon, dans l'entité de Momignies. Ce projet, nourri depuis plusieurs années par la société Windvision, annonce l'érection de cinq mats aux lieux-dits "Fayi" et "Plaine par-delà l'arbre" à Macon. Le projet initial déposé et "corrigé" au fil du temps par cette société n'a été modifié par le ministre que sur un seul point: une des éoliennes prévues se trouvait trop près des habitations, elle ne participera donc pas au projet. Cinq mâts pourront donc être érigés.

    Si l'on peut admettre qu'une décision soit prise, on peut s'interroger sur la nature de cette décision. Celle-ci ne va pas dans le même sens qu'un bon nombre de citoyens, qui avaient fait part de leur désapprobation face à ce projet. Ces citoyens s'intégrent d'ailleurs dans une tendance, assez généralisée dans le sud de l'Entre-Sambre et Meuse, de voir d'un mauvais oeil tout projet d'implantation de nouvelles éoliennes.

    "Le Couvinois", le blog qui vous dit quoi, prend acte de ces positions citoyennes. Et en finale, il y souscrit.
    Voici pourquoi...

    Analyse

    -Philippe Henry n'en est pas à une erreur près... Ce ministre Ecolo, qu'un député wallon, non sans une certaine démagogie, avait qualifié de "catastrophique", habitue à susciter la méfiance à force de donner des feux verts à des projets contestés. Le plus bel exemple: l'autorisation donnée à Carmeuse d'ouvrir un nouveau site d'extraction de calcaire sur Saint-Aubin/Hemptinne (Florennes), projet qui avait provoqué une levée de boucliers appuyée par une pétition de quelque 7000 signatures. Excusez du peu. Henry tient-il compte des citoyens ?

    -On a l'impression que ce ministre obéit à des intérêts et pressions qui sont bien loin d'un idéal démocratique. Une pression syndicale a favorisé la décision concernant Carmeuse... On peut se demander à présent si le ministre n'obéit pas aux exigences de l'Europe ou des "lobbyings éoliens". Dans l'un et l'autre cas, c'est la finance aveugle qui chapeaute les décisions. L'idéal initial écologiste de contrer la toute-puissance des électriciens s'abaisse face aux exigences de la finance. Ce n'est pas mieux. C'est pire. On se trouve dans un registre non pas productif mais spéculatif. Les promoteurs éoliens le savent et sont avant tout des financiers plutôt que des techniciens ou des environnementalistes.

    -La production électrique issue des éoliennes ne profite pas aux habitants des contrées où elles sont installées. Rares sont les éoliennes citoyennes et les quelques efforts annoncés par les promoteurs sont dérisoires au regard des bénéfices engrangés. Les communes ne prélèvent pas de taxes spécifiques.

    -Par contre, les citoyens doivent subir les conséquences de la présence des éoliennes. Les bruits et effets stroboscopiques perturbent. Les paysages sont gâchés. Les terrains perdent de leur qualité et de leur valeur. Les éoliennes confisquent des terres vraisemblablement bonnes à des agriculteurs qui ont peine à nouer les deux bouts.

    -La destruction des paysages est une atteinte forte à ce capital le plus précieux qui caractérise notre région d'Entre-Sambre et Meuse. Ces environnements préservés, cette couleur verte que le ministre écolo semble ignorer superbement, attirent les touristes. Eux au moins savent ce qui est beau. Et quand dans une région, le retour d'une industrie performante et pourvoyeuse d'emplois apparaît comme un rêve, le tourisme est un facteur important de redéploiement socio-économique. Les éoliennes pourraient être érigées ailleurs, le long des autoroutes ou aux abords des parcs industriels, notamment.

    -Enfin, s'il est légitime de proposer des alternatives à l'énergie nucléaire douteuse sur le plan technique -des accidents arrivent- et dangereuse sur le plan citoyen (car les dispositifs de sécurité en arrivent à menacer nos libertés), il serait encore plus légitime d'apporter un soutien volontaire et dynamique à des méthodes plus saines, moins destructrices et efficaces: la biomasse, l'utilisation (raisonnée) des forêts, les alternateurs à faible vitesse, pour ne citer que ces exemples.

    BERNARD THEIS

    Lien permanent Catégories : Humeur, humour et grognes, Politique locale et régionale, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux 0 commentaire
  • De nouvelles entrées dans l'Agenda du Couvinois

    L'Agenda du Couvinois vient d'accueillir de nouvelles entrées: nouveaux événements, cours, ateliers, etc. L'idéal pour organiser sa semaine, ses prochains week-ends, voire ses vacances !

    Pour rappel, il y a deux manières d'utiliser cet Agenda sur le blog "Le Couvinois".

    -Sur la page d'accueil du blog, colonne de droite, un bloc rassemble de manière très synthétique les activités du jour et des jours suivants. Cela donne un aperçu mais, pour les détails, nous vous conseillons de consulter l'agenda complet.

    -Toujours sur la page d'accueil du blog, colonne de droite, tout en haut, une invitation à cliquer vous amène sur l'agenda complet. Tout le mois en cours s'affiche alors devant vous et pour connaître les détails de chaque événement, il n'y a plus qu'à cliquer.

    Pour rappel encore, cet agenda est un outil à la disposition des organisateurs, associations... Il se veut le plus complet. Mais il doit être alimenté par les renseignements que vous adresserez au blog "Le Couvinois". Si vous le voulez, utilisez le lien ici.

    B.TH.

    b.theis@swing.be

     

    Lien permanent Catégories : A l'agenda, Arrondissement de Philippeville, Botte du Hainaut, Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Sports, Vie associative, culture, arts, Viroinval 0 commentaire