- Page 5

  • Couvin: l'eau descendait les escaliers !

    Avec l'orage qui a déferlé sur toute la région, des situations et paysages inattendus se sont présentés à nous. Ce n'est évidemment pas gai pour tout le monde, d'autant que, dans sa virulence, l'orage a sûrement semé quelques dégâts.

    Le "spectacle" n'a pas échappé au photographe Frédéric Balsacq, employé au Centre Culturel Christian Colle, dont le siège est situé au coin de la rue du Pilori. De là, il a pu voir et immortaliser sur sa carte numérique -jadis, on aurait écrit "fixé sur la pellicule" - la force de l'eau dévalant des escaliers de la "Fausse Porte".

    Les images ne nécessitent pas davantage de commentaires...

    B. TH.
    Photos Frédéric Balsacq

    (cliquez pour afficher le montage photo en plein écran)

    DélugePilori.jpg

     

    Lien permanent Catégories : Couvin: quoi de neuf?, Faits divers, police, pompiers 1 commentaire
  • Philippeville: une dame et ses deux filles blessées

    Publiée ce dimanche matin sur le site de Sudpresse (La Nouvelle Gazette, édition Sambre et Meuse), une note relate l'accident survenu hier samedi, après-midi, sur la route Charlemagne, aux abords du rond-point dit "de l'avion", entre Philippeville et Florennes.

    Une maman et ses deux filles ont été blessées à des degrés divers, dans des circonstances apparemment claires, ce qui n'a pas justifié le déplacement du Parquet.

    Pour la lecture de cette note: cliquez ici.

    B. TH.

    Lien permanent Catégories : Arrondissement de Philippeville, Faits divers, police, pompiers 0 commentaire
  • Mariembourg: la banque va fermer ses portes. Tout fout le camp !

    Pardonnez l'expression du titre de cette note. Mais quand on voit que, dans une petite ville de  quelque 2000 habitants, on ferme successivement la poste, la banque, la maison de repos, que le bureau des contributions est menacé, que l'ONEM a déménagé, on fait bien fi du service au citoyen impitoyablement sacrifié sur l'autel de la rentabilité...

    Cette fois, c'est la banque, la seule de la cité de Marie de Hongrie, qui va fermer ses portes, d'ici à peine un mois. L'info est révélée sur les sites de Sudinfo-Sudpresse et commentée dans La Nouvelle Gazette de ce mardi 4 juin. Elle ne manque pas de susciter des réactions indignées de citoyens qui ne comprennent pas le fondement d'une telle décision, d'autant que la banque (BNP-Paribas) jouissait d'un monopole financier dans la petite ville. Les personnes âgées, notamment appréciaient cette facilité dont ils bénéficiaient encore, dans un contexte urbain apprécié pour ses facilités en terme de mobilité. Dorénavant, il faudra aller à Philippeville ou Couvin pour effectuer des opérations bancaires.

    Triste!

    B.TH.

     

    Voir l'article publié sur le site de Sudpresse:

    http://www.sudinfo.be/736356/article/regions/sambre-meuse/2013-06-03/mariembourg-apres-la-poste-il-y-a-trois-ans-la-banque-ferme-aussi-ses-portes

    Lien permanent Catégories : Economique, social, Humeur, humour et grognes, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux 0 commentaire