- Page 2

  • Couvin: le budget du CPAS au conseil communal du 29 janvier

    Le Conseil communal de Couvin se réunit en séance publique le jeudi 29 janvier à 19h à l'Hôtel de Ville, Grand'place. Le point le plus important sera l'approbation du budget du CPAS, ordinaire et extraordinaire, pour l'exercice 2015. Un exercice qui s'annonce difficile: les exclusions décidées par le gouvernement fédéral vont faire exploser les demandes de revenu d'intégration sociale et les aides. En outre, certaines décisions vont priver les CPAS de certaines recettes venant du fédéral: le CPAS de Couvin est notamment concerné par la fermeture des ILA (Initiatives Locales d'Accueil de candidats réfugiés).

    Les membres du conseil auront aussi à approuver divers devis forestiers pour lesquels aucune subvention n'est accordée. Des décisions porteront sur divers marchés: réparation en urgence de l'auto-pompe semi lourde du service d'incendie, acquisition d'une mini-pelle pour le service des cimetières, de suspensions et balconnières pour la décoration de l'entité, d'un désherbeur à eau chaude et d'une tractopelle pour le service des travaux.

    B. TH.

    Lien permanent Catégories : A l'agenda, Couvin: quoi de neuf?, Politique locale et régionale 0 commentaire
  • Un concert viennois pour lancer le bicentenaire de la Société Royale d'Harmonie de Couvin

    La Société Royale d'Harmonie de Couvin a 200 ans cette année 2015. Une longévité aussi exceptionnelle, cela se fête, en musique et dans la convivialité que le monde couvinois apprécie plus que tout! Un beau programme d'événements a donc été mis sur pied. Lancement ce samedi 24 janvier à 20 heures, avec un "concert viennois" de Nouvel An, donné par l'Ensemble Instrumental de Wallonie, orchestre symphonique sous la direction de Giovanni Votano.

    Ensemble instrumental.jpg

    Les musiciens couvinois auraient pu croiser Napoléon dans sa route vers une défaite cinglante. Mais ils avaient mieux à offrir à ceux qui les entouraient à l'époque: de la musique. De la vraie. En "live" dirait-on aujourd'hui... En 1815 donc, quelques musiciens amateurs se rassemblent sous la houlette de Siméon Fonder. Ils se nomment "Les Amis d'Euterpe". La société évolue, est appelée à donner des concerts par-ci par-là, bénéficiant de subsides communaux. Assez importants d'ailleurs: 200 francs en 1838 ou 400 francs en 1867. Excusez du peu...
    Depuis ces dates ancestrales, la société n'a cessé d'évoluer et parfois même d'essaimer en formation de jeunes, en clique, en dramatique... Elle est passée en radio, s'est classée avec moult distinctions dans des concours. Et surtout, elle a été un des éléments fondamentaux de l'animation de la Ville de Couvin, à une époque où les distractions étaient rares, pas encore polluées par ces soi-disant plaisirs qui ont fait que les gens sont devenus de plus en plus casaniers...

    200 ans, un sacré bail. Cela se fête. Au cours  de l'année 2015, Couvin va être rythmée par de beaux événements. L'Harmonie sera bien sûr en vedette, mais pas toujours seule: d'autres formations sont annoncées: Brass Band de  Thudinie (2 mai), concert didactique le 20 juin, concert de la Grande Fête le 6 septembre, concert cordes et chœurs le 20 septembre, concert de l'entité le 3 octobre, concert de Noël le 5 décembre... Consultez Le Couvinois pour les détails en temps opportuns.

    Ce samedi 24, c'est l'Ensemble Instrumental de Wallonie qui aura le grand privilège de lancer le 200e anniversaire. Ce concert résulte d'un partenariat entre centre culturel Christian Colle de Couvin, centre culturel régional Action Sud et SXociété Royale d'Harmonie. Cet Ensemble, c'est en fait un orchestre symphonique, dirigé par un musicien d'un immense talent, Giovanni Votano. Strauss y sera à l'honneur, ses valses aussi. Ne le manquez pas!

    En pratique

    Concert ce samedi 24 janvier à 20 heures, au centre culturel Action Sud.
    PAF: 15 € en prévente, 18€ le soir-même.
    Réservations au 060 31 01 64.

    A venir

    Pour suivre, un super choucroute, c'est de saison. Le samedi 7 février à 19h, salle de l'Harmonie (centre culturel) à Couvin. Animation par Music-Loisirs dirigé par Jean-Louis Cognaux. Réservations 060 34 49 73.

    BERNARD THEIS
    (photo: Ensemble Instrumental)

    Lien permanent Catégories : A l'agenda, Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Vie associative, culture, arts 0 commentaire
  • Couvin et ailleurs: non aux exclusions des chômeurs

    Précaution d'usage: il y a de l'humeur dans cette note !

    Ce début d'année 2015 signifie le drame pour des milliers de sans-emploi, qui vont se retrouver sans allocation de chômage par suite d'exclusion. Dans le pays, ils seront plus de 30.000 à connaître pareil sort avec, s'ils veulent continuer à garder la tête hors de l'eau, trouver un emploi ou s'adresser au CPAS de leur commune. Parmi ces 30.000 personnes et davantage, de nombreuses femmes (78%), parfois seules avec enfant(s).

    Ces mesures, prévues par l'ex-gouvernement Di Rupo, sont trop évidemment confirmées par l'actuel gouvernement NVA/Michel. Et celui-ci annonce même d'autres mesures allant dans un sens similaire. Au nom de l'austérité, au nom des exigences européennes, au nom de le la mondialisation, au nom de la concurrence, de la compétitivité et de la croissance, on va augmenter le nombre d'exclus, de malheureux, sans résoudre les problèmes réels qui pourrissent une société en échec, incapable notamment d'assurer un emploi (et donc un revenu) pour tous.

    A Couvin, ces mesures anti-chômeurs vont amener une centaine d'exclus que l'on verra frapper aux portes du CPAS.

    Il y a quelques jours, un mouvement s'est créé, sous le nom de "Tout autre chose". Il a son équivalent dans la partie néerlandophone du pays, sous le  nom "Hart boven Hand". De part et d'autre de la frontière linguistique, ils sont plusieurs milliers à avoir signé au projet de ce mouvement citoyen et apolitique. Son hypothèse: des alternatives existent à ces  mesures d'austérité et il faut que le peuple s'y oppose. Les chômeurs ne peuvent être  considérés comme responsables du manque d'emplois. C'est aussi, peut-être, l'avènement d'un vrai mouvement citoyen, en marche vers une démocratie plus participative donc plus vivante et, qui sait, plus imaginative.

    Ce mouvement qui se décline dans les deux langues du pays, entend bien mener des actions avec l'aide de signataires comme relais locaux.

    Une de ces actions est en route et s'est concrétisée à Couvin.
    cpas divers 20150103 006.JPGA l'entrée du CPAS, sur le site Champagnat, les signalisations ont été recouvertes de dizaines de sacs poubelles noirs (symbolisant autant de chômeurs) autour d'une pancarte ". Ce dispositif a été photographié et envoyé aux organisateurs de ce mouvement-réseau: la photo, aux côtés d'autres, illustrera une immense banderole qui, le 6 janvier, sera déployée en un endroit d'une commune dont le nom restera secret jusqu'à la date.

    Certes, l'action est symbolique. Elle attire l'attention, elle invite à ne pas être d'accord, à être solidaire, à refuser les réponses toutes faites, les solutions rapides. Elle sera sans doute suivie d'autres. En attendant, il est espéré qu'elle sera remarquée par les élus et que ceux-ci useront de leur force de pression que le peuple leur a donné par un vote.

    En savoir plus

    - le site internet de l'action: http://www.31500bel.be C'est aussi sur ce site  que l'on peut prendre connaissance de l'ampleur du désastre, soit le nombre d'exclusions par commune.

    -le site du mouvement "Tout autre Chose": https://www.facebook.com/toutautrechose?fref=ts

    cpas divers 20150103 001.JPG

    BERNARD THEIS
    (texte et photos)

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Couvin: quoi de neuf?, Economique, social, Humeur, humour et grognes, Justes causes et bonnes solidarités 0 commentaire