Justes causes et bonnes solidarités - Page 5

  • Oignies-en-Thiérache: oui aux feuillus, non aux sapins

    Un mouvement de contestation est né à Oignies-en-Thiérache, sous le nom "Opération Les Muscardins". En cause, la perspective de voir une vingtaine d'hectares de feuillus entièrement mis à blanc et remplacés par une sapinière. Une manœuvre qui menacerait la faune locale, touchant des espèces protégées. Sans agressivité et sans coup d'éclat, les opposants souhaitent sensibiliser l'actuel propriétaire privé, s'adjoindre le soutien de la population et du pouvoir politique et en finale, racheter les 20 hectares de feuillus ainsi que 15 hectares de résineux déjà plantés.

    A Oignies-en-Thiérache, près de la zone Natura2000 du ri d’Alysse, une  forêt de feuillus de 20 hectares est menacée de mise à blanc et de devenir une sapinière. Une perspective qui n'enchante guère les défenseurs de la nature. Ceux-ci expliquent leurs motivations dans un communiqué adressé en début de semaine.

    "Ces bois comprennent une diversité très importante d’espèces animales et végétales, dont certaines qui sont menacées. On trouve sur ces parcelles entre autres le muscardin et la couleuvre à collier, espèces intégralement protégées par la Loi régionale de conservation de la nature. Il y a en outre des sources d’eau pure, et beaucoup d’espèces animales et végétales, dans une harmonie naturelle remarquable et devenue rare.

    Selon la Loi régionale de Conservation de la Nature, et la Directive européenne de Conservation de la nature, la destruction des habitats des espèces protégées est interdite. Nous entamons un processus légal pour faire appliquer cette loi.

    Cependant, la coupe des bois se rapprochant, le propriétaire ayant déjà commencé à construire une route, il nous faut agir en urgence pour empêcher la coupe. Nous invitons donc tous nos réseaux sociaux, amis et concitoyens qui se sentent concernés par la protection de ce patrimoine naturel important, à intervenir. 

    Notre objectif est de trouver un solution pour sauver cette forêt, à travers une bonne communication avec le propriétaire et les autorités."

    Celles-ci ont été sensibilisées au problème. De même que les associations naturalistes, dont Natagora, dont l'expertise s'avérera utile pour appuyer la cause des opposants. Une pétition est en cours, de même que la constitution d'une association qui puisse concrétiser l'achat en cas d'aboutissement du dialogue avec le propriétaire.

    "Tout le monde sait que la nature est importante. De nos jours, il n’est plus acceptable de laisser disparaître des forêts d’une diversité et d’un équilibre devenues rares, de polluer des sources d’eau pure, de détruire des espèces animales en danger.", concluent les acteurs de l'Opération Les Muscardins, qui peuvent être contactés au 0476 811 126. 

    BERNARD THEIS

     

    Lien permanent Catégories : Arrondissement de Philippeville, Justes causes et bonnes solidarités, Politique locale et régionale, Viroinval 0 commentaire
  • "T'es un vrai Couvinois si..." , le groupe qui fait le buzz sur Facebook

     

    Des groupes existaient déjà sur Facebook, rassemblant des ou les Couvinois, comme "Habitant de Couvin" par exemple. Un nouveau groupe vient de s'insérer dans le réseau social et nombreux sont ceux qui, se sentant Couvinois, s'y prennent au jeu.
    Ce groupe "T'es un vrai Couvinois si...", groupe ouvert, est d'autant plus étonnant, amusant, qu'il est l'initiative d'une personne qui n'a jamais habité Couvin. Ingrid Dufays, à l'origine de cette bonne idée: "Je n'y ai jamais habité, mais bien passé tous les congés possibles. Je suis la fille de "Nic" (la sœur de Flash partie de Couvin en 1958 vers Anderlues puisqu'elle y a été nommée institutrice à l'époque. Je suis une petite-fille Leclercq et, du côté paternel, bien avant ma naissance, ma grand'mère tenait l'Hôtel de la Place Verte. Bref, Couvin, c'est toute mes racines, quoi".

    Pour les internautes couvinautes, le "jeu" consiste à achever la phraseVrai Couvinois.jpg
    "T'es un vrai Couvinois si...". Et on se rend compte que les Couvinois, tout en ne manquant pas d'humour, sont avant tout des citoyens de cœur. Il ne faut pas spécialement, bien que certains le regretteraient volontiers, être né à Couvin pour se sentir couvinois. Il suffit d'y vivre et d'y partager.

    Compléter la phrase, c'est ouvrir la porte des souvenirs, des espoirs, des gens qui ont fait (certains font encore) la vie de Couvin, c'est aller rechercher quelques petites tranches de vie personnelles qui font que la vie à Couvin n'est pas tout-à-fait la même qu'ailleurs. C'est aussi admettre, comme "Le Couvinois" -le blog qui vous dit quoi- le pense intensément, que ces Couvinois vivent dans une des plus belles régions du monde, qu'ils et elles ont de quoi en être fiers/fières, et qu'il n'y a pas de raisons de ne pas exhiber haut et fort cette fierté.

    Face à un succès déjà acquis, gageons donc que ce groupe "T'es un vrai Couvinois..." sera synonyme de nouvelles solidarités, de liens sociaux réaffirmés, d'échanges, de convivialité, d'ouvertures, d'imagination, d'un positivisme même audacieux capable de se défaire de tout fatalisme destructeur. Et que ce groupe sera une occasion à ne pas rater de maintenir et d'affirmer la terre couvinoise comme une des plus belles régions du monde et, surtout, un havre où il fait bon vivre.

    BERNARD THEIS

     

    Lien permanent Catégories : Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Gens d'ici et d'ailleurs, Humeur, humour et grognes, Justes causes et bonnes solidarités, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux 4 commentaires
  • Trouver un job étudiant: c'est le moment, Infor-Jeunes Couvin vous y aide

    Si vous voulez travailler comme étudiant et donc vous faire quelques tunes pour vos menus frais d'ado ou de jeune adulte, c'est le moment de vous faire connaître. Premier arrivé, premier servi!

    Un Job étudiant vous intéresse donc. Et ça tombe bien, car c'est aussi une des préoccupations d'Infor-Jeunes et particulièrement de son antenne couvinoise. Infor-Jeunes Couvin organise dès ce vendredi 7 février ses "Journées Job Etudiant 2014".

    Plusieurs ateliers sont proposés en vue de soutenir les jeunes dans leur recherche de job: consultations des offres de jobs de la région, atelier de rédaction des CV et lettre de motivation, accompagnemlent pour la mise en page sur ordinateur, des documents utiles, Poker Job le jeu pour tout savoir sur la législation de manière ludique. Il vous sera aussi possible de vous inscrire sur Student@work. Anntion, pour ce faire, munissez-vous de votre carte d'identité et de votre code PUK.
    Sur Facebook, un événement est accessible via ce lien: www.facebook.com/events/1395299204055827/?ref=22
    Comme beaucoup d'Infor-Jeunes font de même partout en Wallonie, un site centralise toutes les infos concernant ces journées: www.actionjob.be

    Dans la région

    Infor-Jeunes Couvin, le CIAC et leurs partenaires seront à votre disposition selon le programme suivant.

    -Ce vendredi 7 février de 16 à 20h au Centre Infor-Jeunes, 23 Faubourg Saint-Germain à Couvin.
    -Le vendredi 14 février de 16 à 20h à la Maison des Jeunes, 3 rue Maurice Gauchez à Chimay.
    -Le vendredi 21 février de 16 à 20h à la Maison des Jeunes, 7 rue Charles Mottoulle à Beaumont.
    -Le vendredi 28 février de 16 à 20h au Foyer culturel, 15 rue de Mettet à Florennes.

    Une surprise est prévue sur chaque lieu. Il ne faut pas s'inscrire, ces journées sont libres d'accès et totalement gratuites.

    Infor-Jeunes Couvin, 060 34 67 55, 0470 97 30 13, couvin@inforjeunes.be. Sites www.inforjeunescouvin.be et www.facebook.com/inforjeunes.couvin

    B. TH.

     

    Lien permanent Catégories : A l'agenda, Botte du Hainaut, Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Justes causes et bonnes solidarités, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux, Vie associative, culture, arts 0 commentaire