Justes causes et bonnes solidarités - Page 9

  • Vos piles pour une plaine de jeux toute verte

    Bebat met au défi les communes de deux provinces belges: Namur et la Flandre orientale. Dès le 15 août, et jusqu’au 15 septembre, 39% des communes namuroises (15 en total) s’affronteront. L’enjeu? Une plaine de jeux originale et respectueuse de l’environnement. La commune qui aura collecté la plus grande quantité possible de piles, lampes de poche et accus usagés et les rapportera à un point de collecte Bebat remportera le gros lot, soit... une plaine de jeux écologique.

    Cet été, Bebat lance un nouveau défi pour l’environnement. Cette fois, ce sont les communes des provinces de Namur et de Flandre orientale qui sont défiées. Pour Namur, 15 communes, soit 39% du Namurois, ont accepté le défi, 58% dans la Flandre orientale. Entre le 15 août et le 15 septembre, les habitants des 15 communes des provinces de Namur sont invités à rapporter leurs piles et lampes de poche usagées. La commune qui rassemblera la plus grand nombre de kilos gagnera une plaine de jeux réalisée sur mesure au moyen exclusif de matériaux recyclables.

    Le poids total des piles, lampes de poche et accus usagés en kilos sera calculé en fonction du nombre d’habitants de la commune. Ainsi, chaque commune a la même chance de gagner, quelle que soit sa taille !

    Les communes namuroises qui prennent part au défi sont Andenne, Couvin, Doische, Fernelmont, Florennes, Gembloux, Gesves, Hastiere, Mettet, Ohey, Philippeville, Rochefort, Sambreville, Vresse et Walcourt.

    Une action ludique pour un avenir préservé

    À l’heure actuelle, sans même s’en rendre compte, une multitude de piles se retrouvent dans nos maisons. Le nombre d’appareils électroniques que nous utilisons quotidiennement a en effet augmenté ces dernières années et la plupart d’entre eux fonctionnent avec des piles: smartphones, lecteurs audio portables, tablettes, lampes de poche, lecteurs DVD, ... De fait: un ménage belge détient en moyenne 115 piles, dont 16 ne sont plus utilisées.

    «Après le défi lancé à la province de Liège la province de Limbourg, c’est donc aux provinces de Namur et de Flandre orientale que nous lançons un nouveau défi de récolte et rassemblement de piles et lampes de poche usagées» se réjouit Nele Peeters, responsable marketing de l’a.s.b.l. Bebat. «L’intérêt de la collecte des piles usagées est souvent sous-estimé. Pourtant, trier les piles usagées signifie éviter qu’elles terminent dans la nature, mais également leur offrir une seconde vie grâce à toutes les possibilités de recyclage. C’est donc un défi de premier plan pour l’avenir. Avec cette récompense et cette action ludique, nous désirons sensibiliser les jeunes et les enfants à l’importance du tri et de la collecte. Le recyclage de piles et lampes de poche usagées est l’affaire de tous les Belges, dès le plus jeune âge!»

    Retrouvez toutes les informations pratiques sur http://www.bebat.be/fr/une-plaine-de-jeux-pour-votre-village


     

    Lien permanent Catégories : Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Justes causes et bonnes solidarités, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux 0 commentaire
  • Ce dimanche 7 juillet, dernier délai pour votre commande au GACS

    Il y a moyen, dans notre région de Couvin, de se procurer des denrées de qualité, produites localement et solidairement, vendues directement, ou en circuit court.

    Le GACS, le Groupe d'Achat Communautaire et Solidaire de Couvin est une initiative issue de l'équipe bénévole couvinoise  d'Oxfam/Les Magasins du Monde. Il y a quelques années, cette équipe avait "pignon sur rue", grâce à un magasin au Faubourg Saint-Germain, entre le supermarché et la boulangerie. La fin du bail de location et l'éloignement de la région ont eu raison du Magasin du Monde, mais pas de la motivation de l'équipe locale. Un GACS est ainsi né, dans la lignée des groupes d'achats communautaires rencontrés en Belgique, mais complété ici par un idéal de solidarité via la diffusion de denrées "équitables".

    Le GACS vous propose donc de consommer autrement. De faire appel aux consommateurs que vous êtes, mais aussi aux acteurs complices et alliés de la production, que vous êtes aussi. Consommer, ce n'est pas seulement  se servir dans un rayon de supermarché et passer à la caisse, mais opter pour une qualité de vie en se souciant aussi de sa santé. Contrairement à ce que l'on dit parfois, ce n'est ni plus cher, ni plus difficile. Et, dans la région, quasiment tous les besoins peuvent être comblés de cette manière. On trouve de la viande produite par des herbagers locaux, les oeufs, les produits laitiers, les légumes, le miel, les fruits, le pain, etc. D'autres pays du monde fournissent dans le même esprit des produits appréciés mais que nous ne produisons pas localement: sucre de canne, huile d'olive, thé, cacao, quinoa, jus de fruits, etc.

    Le GACS de Couvin dispose d'un local situé rue de la Ravalagne, entre l'église et la "Fausse Porte", dans le vieux Couvin. Les bénévoles de l'équipe y sont à votre disposition tous les 15 jours, les vendredis de 17 à 19h, pour livrer les marchandises que vous aurez au préalable commandées, au plus tard le dimanche précédent à 20h. Comme vous le constaterez par le bon de commande que vous pouvez télécharger et enregistrer via le lien ci-dessous, l'éventail des produits proposés est appétissant. Ne vous en privez pas.

    BERNARD THEIS

    En pratique

    Contacts: tél. 060/34 44 96, mail gacscouvin@gmail.com

    Bon de commande à télécharger: BON DE COMMANDE GACS.doc

    Calendrier des prochaines dates

     

    Commander avant le dimanche soir 20h...      ... Pour une livraison le vendredi... au local du GACS
    7 juillet 12 juillet
    21 juillet 26 juillet
    4 août 9 août (pas de légumes, fruits, oeufs)
    18 août 23 août
    1er septembre 6 septembre
    15 septembre 20 septembre

    Lien permanent Catégories : A l'agenda, Couvin positif, Justes causes et bonnes solidarités, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux 0 commentaire
  • Couvin: en rue ou en ligne, Infor Jeunes fait peau neuve (avec vidéo)

    "Plus jeune, plus fun": c'est ainsi que, dorénavant, Infor Jeunes Couvin va se montrer. Disposant d'un local bien en vue en rue en plein centre de Couvin (Faubourg Saint-Germain, 23), l'Infor Jeunes s'est rafraîchi: intérieur plus gai, couleurs plus vives, nouveau mobilier, petites tables pour accueillir les jeunes en recherche d'info ou en temps de midi, cyber-espace, surfaces murales d'exposition... Les  bureaux des animatrices (deux temps pleins et demi pour l'association elle-même et renfort de deux animatrices de la MJ 404 et du CIAC) ont été réorganisés à l'arrière du bâtiment, laissant davantage de place pour l'accueil. Dans ce nouveau "look", on notera la nouvelle destination des murs: un espace d'exposition, pour bien montrer que les jeunes, même s'ils cherchent des infos et de la documentation, savent aussi se montrer créatifs.

    Voir ci-dessous: la vidéo.

    Ce rafraîchissement des locaux va de pair avec le nouveau site internet qu'Infor Jeunes Couvin s'est offert. Cliquez ici pour le découvrir. A l'image des locaux, il est aussi plus jeune, d'allure plus fun tout en restant, évidemment, sérieux et efficace. Car c'est cela aussi la caractéristique de chaque implantation du réseau Infor Jeunes en Fédération Wallonie-Bruxelles: donner une info complète et objective, en respectant l'anonymat des demandeurs. L'an passé, quelque 600 jeunes ont franchi la porte de la maison couvinoise. La fin d'année scolaire et le début des vacances marquent l'arrivée de nouvelles préoccupations pour les jeunes: jobs d'été, voyages et vacances, inscriptions comme demandeurs d'emploi. Pour les animatrices d'Infor Jeunes Couvin, du genre plutôt sympa, le travail ne manquera pas cet été.

    L'inauguration des nouveaux locaux s'est déroulée ce 26 juin. Ce fut l'occasion d'également remettre les prix du concours photo que l'Infor Jeunes Couvin avait organisé à l'occasion de l'Uni-Vert Festival le 4 mai dernier. Les images de Charlotte de Meyer, Sarah Vermeulen, Mike De Buyst ont séduit le jury du concours, qui a aussi gratifié une belle photo de Yann Jacquet d'un coup de coeur.

    Infor Jeunes Couvin est ouvert du lundi au jeudi de 12h30 à 17h30. On peut aussi prendre rendez-vous: 060/34 67 55. Infor Jeunes Couvin édite aussi des brochures d'informations pratiques comme, par exemple, les dernières en date, sur la vie culturelle et le statut d'artiste ou "Le Fouineur", recueil des bons tuyaux dans une vaste région, de Beaumont à Dinant.

    La documentation sur place est abondante. Exemples de thèmes, liste non limitative: santé, justice, enseignement, loisirs, jobs, emplois...

    BERNARD THEIS

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Justes causes et bonnes solidarités, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux, Vie associative, culture, arts 1 commentaire