momignies - Page 2

  • Encore des éoliennes! Encore une réunion d'information!

    Il faut croire que le cadre éolien, l'objet actuel de la discorde au sein du Gouvernement wallon, souffle un vent favorable pour les parcs éoliens dans la région. La société Aspiravi, siégeant à Harelbeke, prévoit d'introduire une demande de permis unique pour un  parc éolien à cheval sur les communes de Chimay et Momignies, entre les villages de Salles, Villers-la-Tour et Monceau-Imbrechies.

    Une réunion d'information, préalable à l'introduction de la demande de permis unique, se déroule le lundi 25 mars à 19h à la salle Sudhaina, à Baileux (Chimay). Notons que cette réunion est programmée en même temps qu'une réunion à Gonrieux, portant sur un projet éolien sur Dailly-Gonrieux.

    Ici, il s'agit d'un projet de parc éolien d'une puissance totale maximum de 24 MW à cheval sur les territoires des communes de Chimay et de Momignies, entre Salles, Villers-la-Tour et Monceau-Imbrechies.

    La réunion d'information a pour objet de permettre au demandeur de présenter son projet; de permettre au public de s'informer et d'émettre ses observations et suggestions concernant le projet; de mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l'étude d'incidences; de présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur afin qu'il en soit tenu compte pendant l'étude d'incidences.

    Les citoyens ont jusqu'au 9 avril 2013 pour formuler leurs observations et suggestions pour l'étude d'incidences et les adresser au Collège communal de Chimay, Grand'Place 13, 6760 Chimay, avec copie à Valentin Demol, Aspiravi, 17 rue Vaarnewijk, 8530 Harlebeke. C'est aussi auprès de cette personne que des informations sur le projet peuvent être obtenues, tél. 056/70 27 36.

    B. TH.

    Lien permanent Catégories : A l'agenda, Botte du Hainaut, Politique locale et régionale 0 commentaire
  • Macon (Momignies): enquête publique pour six éoliennes

    éoliennes,momignies,macon,Le projet éolien, lancé par la société Windvision, d'installer un parc éolien aux lieux-dits "Fayi" et "Plaine par-delà l'Arbre", à Macon (Momignies), est de nouveau d'actualité. Dans le cadre de la procédure déjà entamée, un complément d'enquête publique est organisé, concernant deux notes de l'étude  d'incidences. Ces notes visent le calcul du productible du parc éolien et le rapport de reconnaissance géotechnique au droit d'une des éoliennes envisagées, soit le n°1.

    Pour rappel, l'ensemble du projet prévoit l'érection de six éoliennes de maximum 3MW, et tout le dispositif permettant d'exploiter ce parc éolien: chemins d'accès, aires de montage, pose de câbles, poste de transformation électrique. On note aussi la création de mares écologiques.

    La présente enquête publique se déroulera du 27 février au 29 mars.  Les dossiers peuvent être consultés aux administrations communales de Momignies (service Travaux, M. Emmanuel Servais, 060/51 04 24) et de Chimay (service Urbanisme et Travaux, M. Sylvain Petit, 060/21 02 92).
    Des renseignements sur le projet lui-même peuvent aussi être obtenus auprès de Windvision, M. Brice Bourget, 016/299 455.

    B.TH.
    (Photo B. TH. Les éoliennes de Goulien en Bretagne)

     

    Lien permanent Catégories : Botte du Hainaut, Economique, social 0 commentaire
  • Momignies: la Brasserie de la Thiérache vient d'être classée

    La Nouvelle Gazette l'annonce dans une note publiée sur son site internet. La Brasserie de la Thiérache, à Momignies, vient d'être classée. Une décision judicieuse, qui valorise un patrimoine bâti témoignant d'un savoir-faire et qui encourage les propriétaires, qui se sont sont efforcés de faire revivre ce bâtiment et de l'animer. Ce classement devrait également doper le tourisme dans cette région particulièrement pauvre en terme économique. Momignies se situe au bas du classement wallon des communes où les revenus sont faibles.

    Brasserie.jpg

     

     

    Lien permanent Catégories : Botte du Hainaut, Histoire et patrimoine, Vie associative, culture, arts 0 commentaire