étrennes

  • Région couvinoise: les collecteurs de déchets peuvent-ils vous demander des étrennes ?

    déchets,éboueurs,étrennes,Les habitants de certaines communes de la région ont l'habitude, en fin d'année, d'accueillir chez eux les collecteurs de déchets, qui viennent leur solliciter des "étrennes". Cette pratique est-elle autorisée?

    A l'occasion de la nouvelle "mandature" entamée le 3 décembre 2012, le Bureau Economique de la Province de Namur (BEP) a consulté les 38 communes de son territoire d'action. La pratique habituelle est-elle souhaitée ou non, dans les communes? Quelle que soit l'option communale, le fait de donner une "dringuelle", et son montant éventuel, sont laissés à l'appréciation des citoyens, que rien n'oblige à accepter. Le BEP précise d'ailleurs que cette pratique n'a aucune influence sur la collecte des déchets.

    On soulignera toutefois l'ingratitude de ce métier exercé par des hommes qui nous débarrassent des déchets que nous produisons parfois sans retenue... Est-ce que ce métier ne justifie pas, une fois l'an, un petit billet ou quelques petites pièces...?

    Voici les options prises par les communes de la région.

    -Cerfontaine: le Collège communal ne souhaite pas que la démarche de solliciter les étrennes soit effectuée.

    -Couvin: pratique autorisée mais uniquement les week-ends des 16, 17, 23 et 24 novembre 2013.

    -Doische: uniquement en journée, du 25 novembre au 13 décembre. Un seul passage chez les habitants et être en possession de l'autorisation officielle.

    -Florennes: du 15 novembre au 31 décembre, un seul passage pour l'ensemble des services et les agents devront être munis d'une carte d'accréditation revêtue du sceau communal.

    -Mettet: la commune ne cautionne pas les demandes d'étrennes et informera la population de son droit de refuser.

    -Philippeville: du 15 novembre au 31 décembre, de 15h à 19h, les agents ne pourront effectuer qu'un seul passage chez les habitants et être munis de l'accréditation revêtue du sceau communal.

    -Viroinval: entre le 15 novembre et le 1err janvier, un seul passage par habitation et présentation de l'autorisation communale.

    -Walcourt: en décembre, un seul passage autorisé, l'agent doit être muni d'une carte avalisée reprenant le nom du délégué, sa photos et les sections qu'il vise.

    B. TH.

     

    Lien permanent Catégories : Arrondissement de Philippeville, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux 0 commentaire