contournement

  • Couvin: l'après-contournement est en route

    Le contournement autoroutier de Couvin se construit et l'on annonce déjà une ouverture d'un premier tronçon en 2017, l'ensemble de la nouvelle infrastructure étant praticable à l'horizon 2018. Ce contournement va autoriser de nombreux véhicules, tout particulièrement les poids-lourds à ne plus emprunter le centre-ville, offrant à celui-ci une tranquillité accrue. Mais le même constat va s'appliquer à tous les véhicules: le contournement va autoriser tout le monde à ne pas/ne plus emprunter le centre-ville. Et qu'adviendra-t-il alors des commerces, de l'horeca, du tourisme?
    C'est alors que des solutions devront, d'ici 2017-2018, être imaginées et concrétisées pour que le contournement ne transforme pas Couvin-centre en désert. Les Couvinois seront-ils prêts ? 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : C.V.Q. (C'est vécu, Couvin Vie Quotidienne), Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Le Débablaton(c), Politique locale et régionale 17 commentaires
  • Couvin: le contournement, un carnage nécessaire ?

    (nb. Ceci est un billet d'humeur  et de réflexion inspiré des réseaux sociaux)

    C'est assez régulier: sur les réseaux sociaux, et sur un en particulier, des réflexions naissent assez librement. Ici, certains s'étonnent et s'émeuvent du "carnage" provoqués par les travaux en cours du contournement de Couvin, photos à l'appui. Il est vrai que c'est assez spectaculaire et le spectacle est encore plus marquant (désolant?) au regard des photos aériennes.

    Le débat s'installe donc sur les réseaux sociaux, meublé par des conceptions diverses, certaines apparaissant comme des clichés faciles... Un mal nécessaire pour un mieux après... On ne pouvait pas prévoir un tel carnage... Si on te l'avais dit, tu aurais accepté?...Si tu habitais le centre de Couvin, tu ne dirais pas ça... Etc. Entre regrets fondés et espoirs infondés, où est la sagesse?

    "Le Couvinois", le blog qui vous dit quoi, donne son avis.

    On confond trop souvent la nécessité -que je considère incontestable au seul regard de la sécurité-d'un contournement de Couvin et les travaux en cours, tels qu'ils nous ont été imposés. Et donc, tels qu'ils ont été imposés aux Couvinois... J'observe que, depuis que les travaux se sont présentés destructeurs aux yeux de nombre de Couvinois, ceux-ci se disent "Ah, si on avait su..." Trop tard, les bulldozers n'iront pas en marche arrière!
    L'aventure malheureuse de ce contournement a commencé en 1973. Cette année-là existait un projet déjà étudié de contournement par l'Ouest de Couvin. Les villages de l'Ouest de Couvin (notamment de la vallée du Viroin) ont souhaité que l'on n'oublie pas l'ouest... Et à l'ouest, justement, ils étaient plus fort et ils ont trouvé à Couvin des alliés particulièrement zélés, de bons petits porte-parole, porte-maroquins et autres petits soldats attachés à leur succès électoraux.
    J'ose espérer que ce contournement apportera les effets escomptés quant à la sécurité des citoyens et particulièrement des "usagers faibles" (piétons en premier). Mais le contournement n'empêchera pas les voitures, et encore des camions, de passer par Couvin. Il faudra d'autres aménagements...
    On nous prédit un avenir socio-économique beaucoup plus serein grâce à ce contournement. Cela reste à voir. Il faut pour cela qu'émerge un dynamisme novateur et, hélas, le nombre de commerces déjà disparus ou en voie de l'être ne va pas dans ce sens. Et, paradoxe, le contournement de Couvin va aussi permettre à de nombreux routiers (tous gabarits et véhicules confondus) d'éviter Couvin... Dites-moi, sur ces bases, comment Couvin peut s'en sortir ?

    BERNARD THEIS

    N'hésitez pas à commenter cette note! Alimentez le débat! Proposez des réponses aux questions! 

    Lien permanent Catégories : Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Humeur, humour et grognes, Le Débablaton(c) 8 commentaires
  • Couvin-Mariembourg: ligne ferroviaire 132 appauvrie et menacée, une pétition

    Note préalable: il y a des infos et de l'humeur dans cet article

    Il y a quelques jours, Le Couvinois relevait les dires formulés dans un bi-hebdomadaire ardennais gratuit évoquant la conséquence possible du contournement autoroutier de Couvin: la suppression du tronçon ferroviaire Couvin-Mariembourg de la Ligne 132.
    Cet article a été commenté dans divers sens, mais souvent désapprobateurs face aux menaces pesant sur la Ligne, malgré ce qui ressemble davantage à de bonnes intentions qu'à de vraies promesses. Certains bien-penseurs, que l'on voit mal utiliser les transports en commun, épinglaient le coût supplémentaire issu de l'aménagement de la trémie sous le passage à niveau. Cela sans s'offusquer du coût global de la construction du contournement. Cherchez l'erreur!

    Une des pires armes qu'auraient les décideurs pour "éviter" ces travaux, ce serait de décourager les navetteurs usagers du chemin de fer, d'emprunter ce tronçon jusqu'à faire admettre qu'il est inutile.

    Et hélas, il faut bien le reconnaître, cette hypothèse sournoise ne peut plus être mise au conditionnel. Cette "pire arme" est bel et bien mise en œuvre.

    Un de nos lecteurs, bien informé, nous a fait part des intentions de la SNCB, qui à la fin de l'année, compte supprimer des trains et des arrêts sur la Ligne 132. Nous publions ci-dessous le planning des trains, des arrêts et des trajets, tel qu'il est actuellement et tel qu'il sera en fin d'année si la SNCB ne change pas  d'avis. Et notre interlocuteur de formuler les constats  et commentaires qui suivent.

    "1) Allongement des temps de parcours général  (cela avait déjà été annoncé dans la presse pour toutes les lignes du réseau ferré).

    2) Le premier train du matin qui arrivait à Charleroi à 5h19 est supprimé . Le train suivant arrive à 5h40 . A moins d'être cheminot en gare  ou travailler dans le centre de Charleroi, c'est un peu juste pour commencer le travail à 6 h00 .

    3)Pour rejoindre Charleroi en soirée, on supprime également un train. La dernière solution étant un départ à 19h53 .Actuellement le dernier train pour le pays noir est à 20h56.

    4) De Charleroi vers Couvin on supprime  deux trains en soirée. Le dernier train partira à 20h13 de Charleroi pour arriver à 21 h07 ! Actuellement le dernier train est à 22h30 pour arriver à 23h30. Plus question de traîner à Charleroi.

    5) Autre constatation aux conséquences moindres dans l'immédiat pour Couvin-Mariembourg : la suppression de nombreux arrêts aux "points d'arrêt" sur la ligne . Cela veut dire que l'on "force" également là, les voyageurs à ne plus utiliser le train (et ainsi justifier de futures suppressions de trains ?)."

    Action: signez la pétition!

    Les utilisateurs de la ligne, et ceux qui souhaitent son maintien dans son intégralité, lancent une pétition "Pour que les horaires de la Ligne 132 tiennent compte des arrêts aux villages".

    "Le Couvinois", le blog qui vous dit quoi, s'engage pour sa région et vous invite à signer cette pétition. Notre région ne peut être un havre de paix et de tranquillité, sorte de réserve d'Indiens que l'on évite à tout prix. Au contraire, il faut préserver tous les moyens qui permettent d'y accéder et de s'y mouvoir.

    Voici le texte de la pétition à signer. Si vous êtes d'accord, appuyer sur le bouton -c'est un lien direct- et agissez!

    "Les prévisions pour les nouveaux horaires de décembre 2014 de la ligne 132 sont catastrophiques pour les navetteurs habitants un village mais également pour les correspondances avec d'autres trains, leurs temps peut parfois être allongé de 25 minutes! Pour les personnes S'arrêtant dans un village (hors Berzée), le dernier train est à 17h42 au départ de Charleroi! Après, achetez-vous une voiture ou trouvez quelqu'un pour venir vous chercher! Sans oublier toutes les suppressions de Trains! Si vous voulez marquer votre désaccord signez !!!"

    Pour que les horaires de la ligne 132 tiennent en compte des arrêts aux villages

    Les plans de transports de la SNCB

    L'actuel: horairesl132actuel.pdf

    Ce qui est prévu pour la fin d'année: horairesl132nouveaux.pdf

    BERNARD THEIS

    Lien permanent Catégories : Arrondissement de Philippeville, Couvin: quoi de neuf?, Humeur, humour et grognes, Pratique, vie quotidienne, bons tuyaux 1 commentaire