expo

  • Couvin: découvrez les "nanas" d'Amande

    amande nana.jpgAmande In (Amandine Lambotte), jeune artiste de Brûly déjà bien connue, expose ses œuvres du 7 octobre au 7 novembre dans les locaux de "Lady Marmelade", rue de la Gare à Couvin. Particularité: ce sont des œuvres illustrant des femmes -des "nanas"- qui sont présentées.

    L'autre jour, sachant qu'Amande préparait une exposition d'oeuvres représentants des "nanas", je demandais à l'artiste si elle comptait illustrer Marylin Monroe. Réponse négative. De même, Amande ne peindra pas Simone de Beauvoir. Pas question pour Amande de s'attarder à des clichés, sauf éventuellement ceux qu'elle prend et qu'elle travaille quand elle abandonne ses pinceaux pour poser son regard curieux à travers l'objectif d'un appareil photo, avec le même souci pour la belle image aussi inattendue qu'inspirée.
    Beauté:  voilà bien un terme approprié pour le propos qui nous occupe aujourd'hui. Beauté des oeuvres, beauté de la personne qui les façonne. Une belle personne, c'est un être humain qui cherche à aller plus loin, plus profondément, pour atteindre la perfection. C'est une personnalité qui s'engage dans la société ou la vie culturelle, avec le même souci de croire en un monde meilleur pour ses semblables. C'est l'expression, grave ou souriante, sérieuse ou moqueuse, des idées, des implications, des innovations, des combats. Voilà brossé, en quelques mots, un portrait d'Amande, une vraie "nana" parmi toutes celles qui se distinguent dans le monde d'hier ou d'aujourd'hui.
    Travailleuse infatigable, d'une motivation à toute épreuve, d'un enthousiasme débordant de chaleur, d'humanité et de féminité, Amande cherche, trouve et invente. Les taches de café deviennent des supports d'un art pensé et construit. Les tranches de vie de femmes au destin fabuleux, comme celui d'Amélie Poulain, deviennent des portraits, pour le plus grand plaisir de toutes et tous. Avec Frida Kahlo, Edith Piaf, Emma Hennings, Anne Frank ou Deborah Harry (pour ne citer que celles-là), Amande nous invite à retrouver cette féminité qui, même discrète voire cachée, se trouve dans le coeur de tous les hommes.

    B.TH.

    Lien permanent Catégories : A l'agenda, Belles images, Couvin positif, Couvin: quoi de neuf?, Gens d'ici et d'ailleurs, Vie associative, culture, arts 1 commentaire