humour

  • Le cambrioleur faisait la sieste...

    NB. C'est l'humeur-humour du jour...

    La lecture de la presse du jour, rituel aussi immuable que le café noir quotidien et les croissants du dimanche, révèle parfois quelques surprises, sur le plan tant du contenu que de la manière dont les faits sont relatés.

    Ainsi, "La Petite Gazette" du quotidien "Le Soir" de ce vendredi 12 septembre 2014 rapporte cette anecdote amusante. Un cambrioleur s'est assoupi sur un lit d'une maison qu'il était en train de "visiter". Non, ce n'est pas arrivé près de chez vous, mais en Floride, dans un patelin appelé Sarasota. Les mauvaises langues diront qu'il n'y a que les Américains pour faire des trucs pareils. Laissons-les maudire ces citoyens d'Outre-Atlantique tranquilles avec leur baraque.

    Bref, cambrioleur ou pas, le métier suggère parfois une bonne sieste...

    Mais ce qui est le plus comique et qui ne peut échapper à un observateur de l'usage de la (belle) langue française, c'est le "verrouillage" de ce minuscule articulet. Citons: "L'homme de 29 ans doit faire face à des accusations de vol dans un logement vide."

    Moralité: logement vide donc rien à voler, conscience tranquille. La petite sieste tranquille s'impose donc.

    Clin d'œilB. TH.

     

    Lien permanent Catégories : Dans la presse ou à la télé, Humeur, humour et grognes 0 commentaire